Musée de Saint-Imier


FERMETURE TEMPORAIRE DE L'EXPOSITION PERMANENTE POUR TRAVAUX


Accueil        Travaux       Musée        Expositions        Pratique        AMSI      Liens

De juillet 2017 jusqu'en 2020, l'exposition permanente du Musée de Saint-Imier sera fermée afin d'effectuer des travaux de rénovation et d'agrandissement.

Nous sommes joignables au 032 941 14 54 ou à l'adresse e-mail musee@saint-imier.ch

 


CURIOSITÉS DU JURA BERNOIS

Pendant une année, les trois musées d'importance régionale du Jura bernois vous proposent de découvrir des objets insolites de leur collection tissant des synergies entre la région de Moutier, Saint-Imier et La Neuveville. Pour cette saison 2018-2019 préparez-vous à chausser vos maillots, shorts, skis et autres baskets, pour partir en quête des sports dans le Jura bernois.


Au sommaire de la publication de septembre 2019 :

  1. -La création du Hockey Club Moutier : 16 février 1949, une naissance dans la douleur;

  2. -La roue ailée de La Neuveville;

  3. -100 ans du F.-C. Saint-Imier. 116 ans de football dans le Vallon.


La publication : 2019-09_Curiosités du Jura bernois.pdf


Au sommaire de la publication de décembre 2018 :

  1. -Ça glisse à Saint-Imier!;

  2. -L'athlète idéal à La Neuveville;

  3. -La naissance d'un club de football en Prévôté.


    La publication : 2018-12-03_Curiosités du Jura bernois.pdf

ACTUALITÉS


PERSPECTIVE(S)

Le Centre de Culture et de Loisirs de Saint-Imier (CCL), par le biais de ses expositions d'art contemporain régional, entre en résonance avec le Musée de Saint-Imier garant d'une mémoire collective où les beaux-arts jouent un rôle prépondérant. Par le biais de l'espace "Perspective(s), ces deux mondes se rencontrent.

Les objets du Musée se révèlent et se reflètent dans un contexte artistique actuel et local ; des liens se tissent entre des époques, des styles, des techniques et des personnalités.


Deuxième épisode : Ilan Cantoni. Photographies

du 6 au 28 juin 2020


La respiration lente, immobile dans le froid et la rosée du matin, le doigt sur le déclencheur... Ilan Cantoni a capturé l'instant furtif et captivant de ces rencontres avec la vie sauvage. Avec la participation de Rolf Jenzer, Conrad Kölbi, Nils Künzli et Mathieu Rod.




Informations et horaires : ICI

EXPOSITION TEMPORAIRE

Histoires d'Os

Remonter le temps dans les grottes du Jura

Du 20 mai au 20 septembre 2020


Il y a plus de 30 000 ans, la chaîne du Jura présentait un tout autre écosystème que celui que nous lui connaissons aujourd'hui. Le refroidissement progressif, qui amène, il y a 20 000 ans, au dernier pic de glaciation, modifie drastiquement la végétation et par conséquent la faune qui la parcourt. Rhinocéros laineux, bisons, élans et autres ours des cavernes peuplaient alors les vallées et les sommets jurassiens. Ces espèces, aujourd'hui disparues de nos régions, ont été identifiées par des ossements découverts lors d'explorations spéléologiques. Perdus dans des méandres souterrains ou cachés sous des blocs effondrés, ces os sont les témoins du Jura préhistorique.


Fondé en 1997 à La Chaux-de-Fonds, l'Institut suisse de spéléologie et de karstologie (ISSKA) observe, documente et archive l'ensemble des découvertes autour des cavités de Suisse. Véritable centre de compétences, il vulgarise et diffuse les travaux effectués par les spéléologues. Au travers de son exposition itinérante, l'ISSKA vous invite à découvrir le monde mystérieux des grottes et les trésors qui y sont préservés depuis des milliers d'années.

Réouverture le mercredi 20 mai à 14h


Horaires d'ouverture

Mercredi : 14h-18h

Samedi : 14h-18h

Dimanche : 14h-18h


Tarifs

Entrée libre pour tous


Remarque

En raison de la configuration du Musée, l’exposition n’est accessible que par un escalier


L'exposition de l'ISSKA est soutenue par :


 

RÉOUVERTURE ET PROLONGATION

Histoires d'Os. Remonter le temps dans les grottes du Jura

Le Musée de Saint-Imier rouvre son exposition temporaire le mercredi 20 mai à 14h.


Initialement prévue jusqu'au 5 juillet, celle-ci est prolongée jusqu'au 20 septembre 2020.


Les horaires habituels sont maintenus :

Mercredi      14h-18h

Samedi        14h-18h

Dimanche     14h-18h


Nous invitons nos visiteurs à prendre connaissance des plans de protection ci-dessous :

Plan de protection du MSI_Public.pdf

Plan de protection du MSI_Collaborateurs.pdf


En raison de sa configuration, le Musée ne peut accueillir que trois visiteurs en même temps. Il est fait preuve d'une certaine souplesse lorsqu'il s'agit de personnes vivant dans le même foyer.

Les classes d'écoles sont à nouveau les bienvenues. Elles sont invitées à réserver leur visite en dehors des horaires d'ouverture.

Afin d'éviter une trop grande affluence, le public est invité à contacter le Musée avant sa venue au : +41 32 941 14 54.


Jusqu'à nouvel avis, l'ensemble des activités de médiation culturelle - visite guidée, atelier pour les enfants, conférence, visite hors-les-murs, Nuit et Journée internationale des Musées - est annulé.

Le projet

Dans le cadre d'une publication artistique, le Musée de Saint-Imier assiste l'artiste Simon Boudvin dans sa campagne photographique. L'idée est de réaliser des prises de vues dans leur environnement des tabourets qui composent le Jura bernois. de l'escabeau du Moyen Âge aux tabourets d'horloger en passant par les sellettes de traite, il s'agit d'explorer les variations possibles dans la conception de ce siège.


Des session de photographies seront organisées la semaine du 6 juillet 2020, en situation (dans les ateliers, dans les salons, dans les greniers). Les personnes possédant de tels objets et souhaitant participer à ce projet sont invitées à s'annoncer auprès du Musée de Saint-Imier : +41 32 941 14 54 - musee@saint-imier.ch


Ce projet est porté par Bermuda, ateliers de résidence et de production artistique basés à Sergy (FR), dans le cadre du programme "les bâtisseurs". La publication est agendée pour le printemps 2021 aux Editions Art&Fiction, Lausanne.



L'artiste

Simon Boudvin est né en 1979 au Mans. En parallèle d'une activité professorale à l'Ecole nationale supérieure de paysage de Versailles, sa pratique artistique se construit autour des morphologies architecturales et mobilières. Immuables ou évolutives, obsolètes ou actuelles, Simon Boudvin explore les formes et les retranscrit par le biais de la photographie et de la sculpture notamment. A la croisée entre l'esthétisme et l'inventaire patrimonial, ses recherches ont donné lieu à de nombreuses expositions en France et en Europe, ainsi qu'à des publications : Un Nouveau Musée, Gand : Editions MER Paper Kunsthalle, 2019 ; Col de l'Echelle, Embrun : Editions P. Marseille, 2018.

simonboudvin.fr

AVIS DE RECHERCHE

Tabourets anciens en bois